Une nouvelle base pour la Sécurité civile en Gironde


Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, est attendu ce mercredi à Libourne. Il présidera l’inauguration de la nouvelle caserne de gendarmerie et annoncera officiellement l’implantation de la quatrième base de sécurité civile en France.

Plusieurs villes de Nouvelle Aquitaine étaient en compétition depuis l’annonce, en octobre 2022, par Emmanuel Macron, de la création d’une nouvelle UIISC (Unité d’instruction et d’intervention de la sécurité civile) en France. Les villes en lice étaient Mont-de-Marsan, Pau, Angoulême, Agen, Limoges et Libourne. Après de longs mois de discussions et de négociations, la Gironde a été choisie pour accueillir cette nouvelle unité. Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, officialisera sa décision d’implanter la quatrième UIISC à Libourne le mercredi 2 août. Cette unité rejoindra ainsi les trois autres déjà en place à Nogent-le-Rotrou en Eure-et-Loir, Corte en Corse et Brignoles dans le Var.

Un ancienne caserne de gendarmerie comme nouvelle base

L’unité de sécurité civile s’installera dans les bâtiments de l’ancienne école de sous-officiers (ESOG) ainsi que dans les casernes Lamarque et Proteau, qui étaient en friche depuis 2009 et en attente de reconversion suite à une décision ministérielle antérieure. Ce projet implique la réinvention et la rénovation de onze hectares et demi de terrain. À partir de l’été 2024, environ 565 sapeurs-sauveurs, accompagnés de leurs familles et du personnel administratif, devraient commencer à s’installer dans ces locaux.

Ces pompiers, dotés d’un statut militaire, se distinguent du service départemental de secours et d’incendie, bien que leur formation initiale soit identique. Leur mission principale consistera à renforcer les moyens d’intervention municipaux, départementaux ou nationaux dans les territoires exposés aux risques de feux de forêts, d’inondations, de tremblements de terre, ainsi que face aux risques technologiques, radioactifs ou bactériologiques. Leur expertise sera mobilisée pour intervenir dans des situations d’urgence complexes et aider à protéger les populations dans les zones à risque.

Première publication le 01/08/2023 à 19:55