Feu de forêt au Portugal : 7 000 hectares ravagés, 20 000 menacés… les images et les infos

Le Portugal, déjà aux prises avec des températures atteignant les 40°C, doit maintenant faire face à un incendie massif qui s’étend dans la région centrale du pays. Depuis le vendredi 4 août, le feu a déjà dévoré 7 000 hectares et menace plus de 20 000, selon les responsables de la protection civile.

Un incendie rapide et destructeur

Le feu, qui s’est déclaré dans la commune de Castelo Branco, a détruit 6 000 hectares au cours des premières 24 heures. Les cendres et la fumée de l’incendie ont même atteint la ville-sanctuaire de Fatima, où plus de 200 000 pèlerins étaient rassemblés.

Réponse en force

Plus d’un millier de pompiers sont mobilisés dans un effort désespéré pour contenir les flammes. Quatorze blessés légers ont été signalés. Le commandant José Guilherme, en charge des opérations, a expliqué que l’équipe était concentrée sur la stabilisation de l’incendie, dont le périmètre a déjà atteint 60 km. Les pompiers se focalisent sur quatre points chauds, tandis que les efforts pour contrôler les flammes se poursuivent.

Villages et habitations menacés

« C’est une surface très grande avec beaucoup d’habitations isolées et des villages », a souligné le commandant Guilherme. La protection des personnes et des propriétés reste une priorité absolue. Tiago Bugio, un responsable de la protection civile, a indiqué que deux fronts de l’incendie restaient actifs, tandis qu’un troisième front se dirigeant vers l’Algarve avait été maîtrisé.

Situation en Espagne

En parallèle, en Espagne voisine, un incendie qui a brûlé près de 600 hectares en Catalogne (Nord-Ouest) est sous contrôle, malgré des vents violents.

Prévisions météorologiques et risques futurs

Avec les températures qui continuent de grimper, le risque d’incendie est jugé « très élevé ou maximal » sur tout le territoire portugais dans les prochains jours. Les efforts se poursuivent non seulement pour maîtriser cet incendie dévastateur, mais aussi pour préparer le pays aux risques futurs.

Feux de forêt continuera de surveiller cette situation critique et fournira des mises à jour à mesure que de nouvelles informations seront disponibles.

Publié à 14:18 • 08/08/2023